Workshop

Ecrit par Nicolas sur . Publié dans News

Workshop / Le passé industriel de Monchecourt (Nord-Pas-De-Calais) / 2014

©Nicolas-Leblanc_terril-de-Monchecourt_2013

Terril de Monchecourt, petite commune de l’Ostrevent situé dans le département du Nord (2013). La mine de Monchecourt a cessé son activité en 1936, peu après les événements du Front populaire.

En collaboration avec l’association Histoire de Savoir(s), ainsi que le photographe Matthias Crépel, j’animerai en février et mars 2014 une série d’ateliers photos avec les jeunes du point écoute jeunesse (Pej) de Monchecourt, sur la mémoire du passé industriel de cette commune. Ces interventions, initiées par la Communauté de communes du Cœur d’Ostrevent, avec l’implication de la société d’Histoire locale, qui nous aidera à exhumer les archives relatives à la mémoire du passé industriel de la ville, aboutiront à une exposition proposée au mois d’avril prochain.

©Nicolas-Leblanc_atelier-Monchecourt-12-02-14_01

 Atelier photo avec le PEJ (Point Ecoute Jeunesse)

Cette exposition sera implantée in situ autour du terril de Monchecourt (fermé en 1936),  du terrain de l’ancienne cokerie (fermé en 1973) et jusqu’au bâtiment de la briqueterie (fermée en 1968). Ce parcours s’étendra sur environ 2 km.

Monchecourt__Terril_n°_227,_3_d'Azincourt_(04)

Monchecourt, situé au cœur de l’Ostrevent, présente une particularité singulière. Riche d’une histoire industrielle jadis concentrée autour de trois grands pôles complémentaires : une mine, une coquerie et une briqueterie, la ville porte encore les traces de cette activité d’antan Ce passé, à première vue peu visible, est pourtant toujours bien présent : un terril masqué par la végétation, avec à son pied quelques pans de murs vraisemblablement ceux de la coquerie, et, la briqueterie, à 2 km de là… Le tout relié à l’époque par une voie ferrée : le Cavalier d’Anzincourt.

Suite à une sollicitation du service Culture et Communication de la communauté de communes Coeur d’Ostrevent, Histoire de Savoir(s) à confier à Nicolas Leblanc et Matthias Crépel, intervenants professionnels de l’association Histoire de Savoirs, le soin de mettre en avant la mémoire industrielle de Monchecourt avec le concours de la Société d’Histoire locale, le public scolaire de l’école primaire et celui du PEJ. L’idée est de mettre en place des ateliers participatifs ouverts à la population locale avec une attention particulière portée sur les jeunes. 


Workshop / Formation à l’accompagnement de pratiques d’Écritures (texte, photographie, son) sur les supports numériques / 2013-2014

©Nicolas-Leblanc_atelier-ecranomade-croix

 Atelier son à Croix, Nord.

En 2013, avec l’association Écranomade et Le groupe Cordel, j’ai eu la chance d’animer un workshop autour des pratiques d’Écritures à destination du web. Sur une durée de trois jours nous avons formé 18 animateurs jeunesse (biblio, centres sociaux, …), éducateurs pjj (Protection judiciaire de la jeunesse) et bénévoles d’associations du Nord.

Ce projet, à l’initiative de la Direction Départementale de la Cohésion Sociale du Nord (DDCS), se renouvelle cette année encore, cette fois-ci dans le Cambraisis (Nord), avec le même public et à destination des jeunes. Ce workshop se déroulera en mars 2014.

©Nicolas-Leblanc_atelier-son-ecranomade-croix

Voici le blog de l’année passée: http://feuilleton-maison.tumblr.com/

 

Mots-clefs : , , ,